lundi 16 mars 2009

Le 6437 ne répond plus

Ca y est, j'ai définitivement quitté l'armement pour la culture. J'ai quitté un bureau de ministre pour un ordinateur vieux de dix ans, coincé entre deux imprimantes, une photocopieuse lasR et un énorme massicot dont la lame tranchante rythme désormais mes journées.

Ce mois de mars a vu beaucoup de changement. La neige a fait une courte mais intense apparition à DC en recouvrant délicatement toute la ville de 20 cm d'une poudreuse qui s'est vite transformée en verglas. Batailles de neige et chutes au programme. Trois jours plus tard il faisait 20° et on pouvait bruncher en T-Shirt sur la tRasse. Je ne comprends décidément rien au temps de l'autre côté de l'Atlantique.

Du changement il y en a eu aussi dans la coloc, avec l'arrivée d'Andrew, Californien de son état (Etat?...) et futur sommelier. Sans doute le seul Américain que je connaisse qui sache diffRencier une piquette estampillée France, dont la seule appellation fait briller les yeux des locaux, d'une vraie bonne bouteille. Il a d'ailleurs vite gagné son surnom puisque tout le monde l'appelle désormais Picole.

Une arrivée faisant souvent suite à un départ, c'est Rémy qui a fait ses valises après dix mois de bons et loyaux services à l'Ambassade. Dix mois dont six à CalvRt.

Six mois d'une entente devenue inébranlable et d'une complicité de tous les jours.

Tout a débuté un soir de septembre. Rencontre improbable avec l'Emyr dans une maison un peu crade de GlovR Park, avec Dave, Christian et Elsa. Et puis très vite Dave s'en va et emporte tout. Les assiettes, les couvRts, la télé, le modem intRnet, les tables, le papier alu... sans prévenir. Le type habitait dans la baraque depuis 5 ans et ne nous avait jamais dit que tout lui appartenait.

Maison vide. "It is magic as long as it is not Magy"

Commence alors la vraie histoire du 3832, née d'une envie commune de repartir a zero pour atteindre des sommets. La maison est rapidement devenue un lieu incontournable de la vie des stagiRres de l'Ambassade. Elle était poussiReuse et usée, on en a fait un Palace. Depuis octobre la maison vit, ce qui n'était sans doute pas arrivé depuis longtemps. Rém, Grenad', Drew, Picole; les réguliers: Charlotte, Flo et Salut et tous les autres intermittents de la bringue, tous ont un jour franchi le pas de la porte. Le casting est audacieux mais le résultat déboite. Aux sceptiques de la coloc je propose de passer chez nous prendre un vR, un thé, un brunch, un dîner, une option sur le canap' pour la nuit...

Beaucoup s'en souviennent encore.

Et puis brusquement l'impression que tout s'écroule. Un des piliers de la maison a disparu. Alors une autre histoire commence. Le début d'une nouvelle R. On a perdu le kéké de la baraque, le Monsieur RP de la MF. On a surtout dit au revoir à un pote qui va retrouver les planches de Deauville et les paillettes de l'événementiel.

Le poste 6437 de l'Ambassade ne répond plus,

composez le 6691.

Du changement dans l'R

1 commentaire:

Notre manifeste a dit…

Hey buddy!
Sympa l'article! J'en ai la larmichette.
Tu as l'air de bien te marrer gros con.
Amuse toi bien encorele temps qu'il faudra.
A dans lonmgtemps!

http://labeniche.over-blog.com